DAVID [Paris, 1848]

Membre des sociétés secrètes républicaines et communisantes de la monarchie de Juillet, David fut démasqué en mars 1848 comme espion de police.
Voir Theissier.

Aurait-il un lien avec David, imprimeur des milieux républicains et socialistes en 1830, David, menuisier de Saint-Denis condamné pour grève en 1836, David, membre de la société secrète des Nouvelles saisons vers 1839, le tourneur en cuivre David, qui co-signa en mars un appel « Aux travailleurs du département de la Seine » en 1848, le communard David, commissaire de surveillance administrative des gares de la compagnie de Lyon, et David, membre du Comité de la XIIe légion de la Garde nationale pendant la Commune ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29502, notice DAVID [Paris, 1848], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 27 novembre 2022.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément