DAVIN Jean, Antoine (ou DAVIN Joseph, Antoine)

Né à Dôle (Jura), retiré et mort à Dôle vraisemblablement. Instituteur à l’école primaire de Mulhouse (Haut-Rhin), il aurait été un des agents de la propagande cabétiste dans le Haut-Rhin en 1847.
Il organisa avec Schmitt la manifestation de la Doller à Mulhouse, le 14 juin 1849, et y prit la parole. Il rédigea la pétition de Mulhouse. Il assura également des réunions à Thann le même jour, et à Altkirch le 17 juin. Révoqué de ses fonctions d’instituteur, il comparut au procès de Besançon, mais il fut acquitté le 11 novembre 1849. Il devint alors directeur d’une école libre à Mulhouse du 1er septembre 1850 jusqu’en 1868 ; après quoi il retourna à Dôle.
Une perquisition chez lui, le 9 juin 1851, n’avait pas donné de résultat : il était soupçonné de collaborer à la Volksrepublik ; on n’en trouva pas la preuve. Voir Gerval C.*, Pellerin*, Schmitt G.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29530, notice DAVIN Jean, Antoine (ou DAVIN Joseph, Antoine) , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 18/1451 ; BB 30/376 (rapports du procureur général de Colmar de septembre 1850 et du 26 juin 1851) ; BB 30/366 Dr 2. — Procès des accusés du Haut-Rhin dans l’affaire du 14 juin 1849. Cour d’assises de Besançon..., Strasbourg-Colmar, 1889. — Histoire documentaire de l’industrie de Mulhouse et de ses environs au XIXe siècle, Mulhouse, Vve Bader et Cie, 1902. — Paul Leuilliot, « Le 13 juin 1849 à Colmar et dans le Haut-Rhin et le procès de Besançon (novembre 1849), d’après le compte rendu des Assises du Doubs », dans Annuaire de la Société historique et littéraire de Colmar, 1960, p. 106-122.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément