DELAPORTE [Haute-Marne]

Né en 1805 ; notaire socialiste de Doulevant-le-Château (Haute-Marne).

Notaire à Doulevant-le-Château (Haute-Marne), Delaporte était lecteur du Globe depuis 1831, il y écrivit même plusieurs articles pour débattre les questions d’organisation du travail et d’association des travailleurs. En juin 1846, il fit une active propagande électorale dans l’arrondissement de Wassy. En avril 1848, sa candidature ne fut pas retenue, parce que ses idées semblaient redoutables. Il faisait, en effet, partie du groupe des socialistes de Doulevant et en était l’un des éléments les plus exaltés. Il aurait dit : « Quand donc viendra le moment où, comme du temps de Robespierre, on coupera des têtes ! »
Voir Dr Lacour Victor, Pissot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29662, notice DELAPORTE [Haute-Marne], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 29 novembre 2022.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Marne, 61 M 23, 127, 91 M 1. — Bibl. Arsenal, Fonds Enfantin, en particulier 7 617/97 v° et 7 712/19-25 ; Enfantin, 14e « enseignement » (publié dans les œuvres de Saint-Simon et d’Enfantin, recueil intitulé « Enseignements "). — Notes de P. Régnier.

Version imprimable Signaler un complément