DELAVILLE Georges, Rosier

Né à Caumont (Eure) le 5 novembre 1807. Ouvrier cordonnier, travaillant chez lui, 3, rue de Reuilly, où il vint demeurer en 1850, du Havre où il était, en 1847, le correspondant de Cabet*, Il avait habité Rouen de 1824 à 1847.
Pour faire partie du troisième départ en Icarie, il engagea toutes ses économies et le fruit du travail de toute sa vie. Il avait quitté Le Havre, où il était membre d’un club, fin août 1848, mais quand il était arrivé à La Nouvelle-Orléans, cela avait été pour apprendre que ceux qui l’avaient précédé étaient morts de misère.
En décembre 1851, compromis par ses relations avec les partisans de Cabet et par des lettres de ce dernier, il fut arrêté à Paris, et expulsé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29688, notice DELAVILLE Georges, Rosier , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 855.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément