DELCOR François, dit Mariano

Né en 1813 à Prades (Pyrénées-Orientales). Colporteur habitant Cadenet (Vaucluse), il était un des membres les plus actifs de la société secrète républicaine socialiste de la commune, qui était appelée la Concorde. Au cours de ses tournées il faisait de la propagande et prit part au soulèvement de décembre 1851. Il fut déporté en Algérie. Le 7 mai 1853, cette peine était commuée en surveillance policière. Voir Consolen E.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29695, notice DELCOR François, dit Mariano, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément