DEPRELLE

Ouvrier serrurier à Paris, condamné, en septembre 1840, à trois ans de prison et cinq ans de surveillance pour avoir organisé une coalition des travailleurs de sa profession ayant pour but d’imposer aux patrons une augmentation de salaire, sous la menace d’un arrêt du travail, menace suivie d’effet dans certains ateliers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29838, notice DEPRELLE , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 25 septembre 1840.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément