DESCHAMPS Alcime, Jacques, Pierre.

Par Soulas de Russel

Né le 29 octobre 1810 à Bonny-sur-Loire (Loiret), mort vers 1890 ; ouvrier tourneur ; républicain, socialiste.

Travaillant dans une entreprise artisanale de fabrication de chaises, Alcime Deschamps ne fut pas qu’économiquement confronté aux ségrégations de la société monarchique, essuyant en 1846 un retentissant refus de son projet de mariage avec la fille du chevalier de Saint-Loup. Il s’adonna dès lors à des activités « socialistes »
Réputé « carbonaro », sans doute parce qu’il était affilié à une société secrète, il fut parmi les meneurs de l’insurrection populaire de Bonny-sur-Loire des 7 et 8 décembre 1851 contre le coup d’État. Les 420 hommes armés qui investirent la mairie, la caserne de gendarmerie (un gendarme tué), le presbytère, puis menacèrent Gien-en-Briare et érigèrent des barricades, furent dispersés par une forte colonne de 27e régiment d’infanterie. Arrêté avec 45 de ses camarades, Deschamps fut incarcéré. En 1882, il fut partie prenante de la procédure d’indemnisation de la loi du 30 juillet 1881. Alcime Deschamps contribua à établir la réputation de « Bonny le rouge » par son action militante. Celle-ci perdit en intensité autour de 1875, époque à laquelle il vit sa fille « passer à la bourgeoisie » en épousant un fabricant de moulures parisien. Un mariage retrancha-t-il ainsi de l’engagement qu’une fraction matrimoniale avait, 30 ans auparavant, aiguillonné ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29889, notice DESCHAMPS Alcime, Jacques, Pierre. par Soulas de Russel, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 novembre 2017.

Par Soulas de Russel

SOURCES : Arch. Mun. de Bonny-sur-Loire, comptes-rendus du Conseil municipal. — Eugène Tenot, La Province en décembre 1851. Étude historique sur le Coup d’État. — Daniel Desbordes, Mémorial et martyrologie de la Gendarmerie du Loiret, Gien, 1961 — André Feuillette, « Les grands faits historiques et leurs répercussions à Bonny au XIXe siècle », Les Cahiers de Bonny, Bonny-sur-Loire, 1987.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément