DESFORGES Fortin, Jean-François

Né en 1790 à Paris, où il demeurait, rue aux Ours, depuis 1838. Ouvrier passementier, il appartenait à l’Atelier fraternel des Ouvriers passementiers et fileurs, qui travaillait pour l’habillement de la garde nationale, en 1848. Arrêté le 23 juin au soir dans le faubourg du Temple, il fut libéré faute de charges et aussi parce que ses fils aînés s’étaient battus avec la garde mobile.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29905, notice DESFORGES Fortin, Jean-François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 2885.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément