DELILLE Henri, Clément, Louis[Seine-Inférieure]

Par Jean-Jacques Doré

Né le 17 octobre 1885 à Mayenne (Mayenne), décédé à Dangam (Morbihan) le 26 novembre 1968 ; employé aux ateliers des chemins de fer de l’État à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure,Seine_Maritime) ; syndicaliste unitaire (CGTU) et militant communiste de Seine-Inférieure [Seine-Maritime].

Fils d’un cheminot, Henri Delille suivit les pas de Maurice Gautier (futur député communiste) dont il était proche. Il adhère avec lui à la SFIC dès 1921 et fonde peu après le groupe communiste de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Inférieure-Seine-Maritime), où il résidait.

Avec la majorité du syndicat des Cheminots de Sotteville, il rejoignit la CGTU en 1922 (il était secrétaire adjoint en 1926 et 1927). Il se fit remarquer par son dynamisme et son sens de l’organisation ; il fut des militants qui, en 1926, préparèrent la transformation de l’Union départementale unitaire en 19e Union régionale regroupant la Seine-Inférieure et l’Eure. Membre suppléant de la commission exécutive, il devint titulaire au congrès d’Elbeuf (Seine-Inférieure,Seine-Maritime) le 4 septembre 1927.

Secrétaire du groupe communiste de Saint-Étienne-du-Rouvray, membre du SRI et secrétaire adjoint des Cheminots unitaires de Sotteville de 1926 à 1929, il était chargé de la gestion de l’organe du syndicat L’exploité du Rail.

Élu conseiller municipal communiste de Saint-Étienne-du-Rouvray en 1931, Delille limita sensiblement son activité syndicale à partir de 1936 pour se consacrer à la direction de la coopérative communiste l’Émancipation
et à son passe-temps favori, la peinture.

Henri Delille s’était marié aux Ventes (Seine-Inférieure,Seine-Maritime), le 29 avril 1911.

_

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2998, notice DELILLE Henri, Clément, Louis[Seine-Inférieure] par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 18 mai 2020, dernière modification le 28 juillet 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Inférieure, 10 MP 1410 Syndicats dissous avant 1936, 4 MP 2644, 1 MP 279 Dossiers individuels des membres du PCF de A à L, 4 MP 2410 Réunions et conférences, 10 MP 1337 Grèves 1921-1924 — Le Prolétaire normand, 27 juillet 1928. — Notes de M. Boivin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément