DE WEERTH Onke, Jacob

Né à Emden (royaume de Hanovre) ; imprimeur sur tissu ou ouvrier en soie, travaillant à Lyon (Rhône) ; condamné après avril 1934.

Imprimeur sur tissu ou ouvrier en soie, né à Emden (royaume de Hanovre), travaillant depuis avril 1833 à Lyon, faubourg Saint-Clair (Croix-Rousse). Accusé d’avril 1834, il fut condamné par contumace à 20 ans de détention et à la surveillance à vie. Dans les documents français son nom est estropié en Onke de Wurth (Onke devenant patronyme) et dans l’Inventaire, il est Anglais. Voir Andreas Breitbach.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30022, notice DE WEERTH Onke, Jacob , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., CC 600 sq. ; Musée (son livret ouvrier). — Tableau synoptique des accusés d’avril jugés par la cour des pairs établi par Marc Caussidière, Lyon, imprimerie de Boursy fils, 1837 (Onke de Wurth), Arch. Nat. BB 30/294, Bibl. Nat. in-4° Lb 51/24984. — Cour des pairs. Procès politiques, 1830-1835, Inventaire dressé par J. Charon-Bordas, Paris, Archives Nationales, 1983 (Onke de Wurth, anglais). — J. Grandjonc, « Les émigrés allemands sous la monarchie de Juillet... », Cahiers d’Études Germaniques, n° 1, Aix-en-Provence, 1972, p. 127-128. — J. Grandjonc, Émigrés français en Allemagne. Émigrés allemands en France, 1685-1945, Paris, 1983, p. 90. — Note de J. Grandjonc.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément