DORÉ François.

Né vers 1815 dans l’Indre, tailleur à Paris en 1841. Le 29 mars 1841, à la suite d’un banquet communiste tenu à Montrouge chez le marchand de vin Kock, il fut arrêté, avec d’autres ouvriers, dont plusieurs tailleurs, qui refusaient de se séparer : Banabeira Michel*, Saint-Amand J.*, Sallesse J.*, Rousseau É.*, Escul A.*, Lefol F.*, Amoros E.*, Marquilly A.*, Fossard A.*, Magdelaine P.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30114, notice DORÉ François. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 11 avril 2018.

SOURCES : Arch. PPo., A 426. — Note de P.-J. Derainne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément