DUFAY Jacques

Né vers 1831. Journalier, demeurant, rue d’Ériville, à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), employé par Peccadeau au creusement du bassin à flot. Le 20 mars 1861, huit à dix ouvriers de l’entreprise refusèrent un allongement de la journée de travail sans augmentation de salaire et se mirent en grève à 6 heures du soir. Le lendemain matin, à 5 heures, tous reprirent le travail. Le 3 avril, deux « meneurs », Isidore Marmin et Jacques Dufay, furent condamnés à deux mois de prison. Voir Marmin I.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30356, notice DUFAY Jacques, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., F 12/4651.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément