DUGAT-ESTUBLIER Jean-Jacques

Né en 1804 à Orange (Vaucluse), mort en 1853 ou 1854. Médecin à Orange. Un des animateurs des sociétés secrètes républicaines et socialistes à la fin de la Seconde République, ou, comme disait la police, un des chefs de la « démagogie ». Le 4 décembre 1851, le comité insurrectionnel d’Orange dont il était membre le chargea de transmettre ses ordres. Il fut expulsé. Sa grâce pleine et entière advint le 27 avril 1853. Il mourut peu de temps après son retour à Orange. Voir Loursacq A.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30382, notice DUGAT-ESTUBLIER Jean-Jacques, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément