DUPUIS

Cafetier républicain de Vinezac (Ardèche). Son café fut fermé par le préfet, après la fête votive du 31 août 1851, interdite par le préfet comme toutes les fêtes votives dans l’arrondissement de Largentière, parce qu’elles étaient considérées comme des foyers de propagande socialiste dans les campagnes, mais autorisée par le maire de Vinezac. Voir Cellier*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30481, notice DUPUIS, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 4 juillet 2017.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément