DURAND Léon, Jean

Né à Toulouse vers 1827. Ouvrier chapelier chez Lapène, à Toulouse, membre de la société Les Bons Enfants chapeliers fouleurs de Toulouse, « unis par une bienfaisante philanthropie ». Il participa en 1861 à des projets de cessation de travail. — Voir Campistron Alexandre*. Pour ce fait, il passa en justice en juin et juillet 1861. Une lettre de la préfecture de la Drôme, datée du 20 février 1853, le signalait comme le secrétaire de la Société dont Alasluquetas aurait été le président.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30517, notice DURAND Léon, Jean, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément