EMERIC Ferdinand, dit Provençal-le-Cœur-Fidèle

Compagnon menuisier du Devoir de Liberté, né à Cucuron (Vaucluse). Reçu à Montpellier, en 1824, en même temps que Perdiguier son ami, qu’il retrouva ensuite à Bordeaux et à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30631, notice EMERIC Ferdinand, dit Provençal-le-Cœur-Fidèle, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : J. Briquet, Agricol Perdiguier..., Paris, 1955, pp. 55 et 95.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément