FARSI Léopold

Né vers 1814, fils d’un notaire de Florence. Vagabond italien arrêté à Remiremont (Vosges), le 28 avril 1851, comme agent de propagande révolutionnaire et pour port d’armes prohibées. On trouva sur lui une somme de 278,45 F, un Programme démocratique par Victor Hennequin*, des chansons démocratiques écrites à la main, des lettres de recommandation auprès auprès de [Léopold] Turck*, Mathieu la-Jambe-de-Bois [Mathieu (d’Épinal) Joseph, dit la Jambe-de-Bois*], [Jules] Favre*, carrossier, Selme-Davenay*, etc. Son compagnon de voyage Charles Arnould*, sténographe, 36, rue Montmartre, à Paris, reconnut voyager pour le placement de La Voix du Proscrit et de La Feuille des campagnes. Farsi fut l’objet d’un arrêté d’expulsion hors du territoire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30779, notice FARSI Léopold, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 17 mai 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Vosges, 15 M 2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément