FERMEOIN Michel

Né en 1802 à Amiens (Somme). Il vint travailler en 1838 à Paris comme fileur de laine et fit, en 1844, un mois de prison pour coalition dans la grève des ouvriers fileurs de Griolet, à Picpus. En 1848, il demeurait rue Beaubourg et, faute de travail, entra aux Ateliers nationaux. Bien qu’il n’eût pas quitté son garni pendant l’insurrection, il fut arrêté, mais libéré faute de charges.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30880, notice FERMEOIN Michel , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 3170.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément