FRELLIÈRE François

Frellière François et son fils Antoine, tous deux selliers à Rambervillers (Vosges), étaient signalés, en 1855, parmi les socialistes « modérés ». L’état-civil ne mentionne que des Frellier, et aucun qui corresponde à ces prénoms. C’étaient donc des étrangers à la commune, du moins par leur naissance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article31206, notice FRELLIÈRE François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vosges, 8 bis M 6.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément