GELLÉ

Ouvrier rémois. Secrétaire du « Comité républicain » qui, le 7 mars 1848, fit placarder à Reims (Marne), un long « Avis au Peuple » qui disait notamment :
« La Révolution [...] doit porter ses fruits, garantir les droits aux prolétaires, leur assurer un travail facile et modéré, justement rétribué, et une certitude d’avenir pour leur vieillesse...
Le Comité républicain s’occupera tout de suite de demander au Gouvernement provisoire :
1°) La convocation immédiate de tous les citoyens âgés de 21 à 55 ans, leur incorporation leur équipement uniforme, et leur armement complet dans la garde nationale, considérée comme unique soutien de notre République ;
2°) le renvoi immédiat de la garnison stationnée à Reims [...] ;
3°) la suppression totale du cautionnement des journaux comme entravant la presse populaire ;
4°) la diminution du prix du pain à 75 c environ les 3 kilos (ou 6 livres) ;
5°) la prompte et sérieuse répression des délits d’accaparement sur les grains ;
6°) la suppression des livrets considérés comme servage ;
7°) l’abolition des droits d’entrée sur les boissons, sur les viandes, de l’impôt sur le sel, en un mot sur toutes les denrées alimentaires ;
8°) la diminution légale du prix des loyers écrasant les travailleurs ;
9°) la suppression partielle dans (sic) le personnel du haut clergé, et une diminution notable des appointements de ces grands dignitaires ;
10°) l’abolition complète et immédiate du système d’éducation mis en vigueur depuis bien des siècles par les prêtres et les rois, tendant à anéantir physiquement et moralement la dignité humaine, et son remplacement par un système égalitaire et fraternel. »
Signèrent cet appel, Callay*, Colas*, Daumont*, Dauphinot Ad.*, Galland*, Gellé, Guérin*, Maulvaux*, Millet*, Moret Armand*, Picart*, Tilman*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article31548, notice GELLÉ, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Boussinesq et Laurent, Histoire de Reims depuis les origines jusqu’à nos jours, t. II, 2e partie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément