GRARE Charles, Ernest

Né vers 1815. Chapelier à Saint-Omer (Pas-de-Calais).
Domicilié à Saint-Omer (Pas-de-Calais), 13, rue des Cloutiers, Charles Grare était un « ouvrier laborieux » qui faisait vivre sa famille, composée de huit enfants, des produits de son industrie et qui exerçait « avec beaucoup de probité » sa profession de chapelier. Ses opinions politiques de « républicain fanatique » lui étaient dictées « par la raison froide ». « Sous-officier d’émeute », il inculquait à ses ouvriers les idées « les plus subversives », cherchait à faire une propagande active dans la classe ouvrière, et exerçait une certaine influence sur les hommes de sa classe et de son quartier.
Il fut arrêté après les événements de décembre 1851. « Si sa détention ne l’a pas corrigé, remarquait le préfet, elle a eu pour résultat de lui fermer la bouche pour longtemps. » Voir Duméril*, Fanien Charles*, Longepied*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article31959, notice GRARE Charles, Ernest, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 4656. (Renseignements communiqués par le sous-préfet de Saint-Omer au préfet du Pas-de-Calais, le 17 mars 1852, et transmis par le préfet au ministre de la Police générale, le 27 mars 1852.)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément