GRAVELOT

Né en Haute-Marne, ouvrier corroyeur à Paris, Gravelot participait, début juin 1820, aux manifestations de protestation contre les lois électorales qui se préparaient. Le 3 juin 1820, l’étudiant Nicolas Lallemand fut tué par balle par les forces de l’ordre. Ses obsèques eurent lieu le 6 juin et les manifestations redoublèrent d’intensité étudiants et ouvriers côte à côte. Le 9 juin 1820 des milliers de personnes avaient envahi les boulevards. Les forces de l’ordre chargèrent et Gravelot fut tué.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article31976, notice GRAVELOT , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Louis Blanc, Histoire de Dix ans (1830-1840), Paris, Pagnerre, 1841-1844, 5 vol., diverses rééditions, 1846 à 1877. — J.-C. Caron, Génération romantisme, Les Étudiants de Paris et le Quartier latin, Paris, A. Colin, 1991. — Note de J. Risacher.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément