GROS Jean-Baptiste

Ouvrier dans l’industrie textile à Vienne (Isère) en 1819, compromis dans une manifestation ayant abouti à la destruction, au moment même de sa livraison, d’une machine à tondre les draps, et à une bagarre avec la gendarmerie et la troupe. Il aurait été vu lançant « une pierre, dont a été atteint son cousin qui est dans les dragons ». Voir Basset.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32033, notice GROS Jean-Baptiste , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 3 juin 2021.

SOURCE : Arch. Nat., F 7/9786.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément