HAMARD

Ouvrier mineur aux mines d’anthracite de Sablé (Sarthe). Il organisa, le 25 novembre 1850, une grève à l’entreprise Montpertuis. La grève gagna deux autres petites entreprises, les entreprises Fercé et Maufrait. Dix-sept ouvriers furent traduits devant le tribunal de La Flèche. Hamard répondit au président du tribunal : « Vous voulez savoir qui nous conduit, quel est notre chef ? C’est la misère ». Il fut condamné à trois mois de prison. Deux furent condamnés à quinze jours. Quatorze à cinq jours. Voir Fresbeau*, Maupois*. (Le Bonhomme Manceau.)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32314, notice HAMARD , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément