HARDOUIN Hubert, Marie

Né à Paris en 1815. Crieur public du journal républicain Le Bon Sens, membre de la Société d’Action, il participa à l’insurrection parisienne d’avril 1834. La police découvrit chez lui une arme à feu dissimulée et l’arrêta le 20 de ce mois. Employé à l’Hôtel de Ville de Paris, après la révolution de Février 1848, il fut inculpé au mois de décembre de détournement de fonds publics. Ce fut certainement une mauvaise querelle cherchée à un militant républicain d’origine populaire, car le tribunal, au plus fort de la réaction, le 14 juillet 1849, prononça son acquittement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32331, notice HARDOUIN Hubert, Marie, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. PPo., A a/422.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément