HEIL

Propagandiste saint-simonien. Il arriva à Lyon, pour évangéliser les prolétaires, dans le courant de janvier 1833, quelques jours après le cinquième détachement de l’« Armée saint-simonienne », dont le voyage à pied de Paris à Lyon avait duré du 15 décembre 1832 au 1er janvier 1833. (H. R. D’Allemagne, Les Saint-Simoniens 1827-1837, Paris, 1930, pp. 324-328.) Voir Desessarts*, Guillobé Louis*, Rigaud*, Wendel Paul*, et François Arlès-Dufour*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32384, notice HEIL, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément