ISOARD Hippolyte

Né en 1813. Mercier à Béziers (Hérault). Propriétaire aisé. Célibataire. Disciple et ami de Lamennais, avec qui il correspondait.
Candidat dans l’Hérault, sur la liste ouvrière, aux élections législatives du 23 avril 1848. Comme il fut aussi adopté par la Société républicaine de Montpellier, il obtint 13.304 voix, ce qui, pourtant, était loin de lui suffire pour être élu. Il fut un orateur écouté des clubs en 1848. Il se retira des luttes politiques avant 1851 et ne fut pas poursuivi après le coup d’État du 2 décembre. Il vivait alors dans l’obscurité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32646, notice ISOARD Hippolyte, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 4 M 1/285. — Collections du Mécontent, (Le Tribun du Peuple) et de L’Indépendant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément