JALOUSEAU Télémaque, Apollinaire ou JALUZEAU Télémaque,

Il demeurait, 68, rue Richelieu, à Paris, en 1853. Il avait été précédemment condamné pour délit politique dans le département de l’Yonne, puis gracié en juin 1852. Un an plus tard, il était impliqué dans l’affaire du Comité révolutionnaire de Biotière et Raynaud.
Il avait établi des contacts avec le banquier Goudchaux qui, croyait-on, travaillait à renverser l’Empire et à proclamer un nouveau gouvernement sans doute orléaniste.
Jalouseau avait conseillé aux républicains socialistes de laisser faire l’entreprise, puis, quand elle aurait réussi, « il fallait, disait-il, que les socialistes tombent dessus pour les écraser comme royalistes, car Goudchaux appartient à Joinville ».
Jalouseau était également en relations avec Gustave Lancosne de Briennon-sur-Armançon (Yonne). Il fut arrêté le 9 juin 1853.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32704, notice JALOUSEAU Télémaque, Apollinaire ou JALUZEAU Télémaque, , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément