JOUBERT Pierre

Né le 26 décembre 1832 à Reignac (Charente). Marié, père d’un enfant. Chapelier à Château-neuf-sur-Charente (Charente). Affilié à la société secrète la Militante, groupe de Châteauneuf, il y joua un rôle secondaire. Il fut condamné, pour délit de société secrète, à un mois de prison par le tribunal correctionnel de Cognac, le 23 mai 1856, et à six mois de prison, 100 francs d’amende et un an d’interdiction de droits civiques par arrêt de la Cour impériale de Bordeaux du 23 juillet 1856. Après sa libération, il alla habiter Bordeaux. Voir Malarte Antoine* et Barbin Louis*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32861, notice JOUBERT Pierre, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 août 2017.

SOURCES : Arch. Dép. Charente, M 646. — Journal Le Charentais du 25 mai 1856. — Registre du tribunal correctionnel de Cognac de 1856.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément