AURADOU Louis

Secrétaire général du syndicat CGTU des cheminots de Montmirail (Marne) puis de Bondy (Seine, Seine-Saint-Denis).

En février 1926, Louis Auradou était le secrétairee général du syndicat unitaire [CGTU] de Montmirail.

Domicilié 57 allée du Jardin-Anglais au Raincy (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis), homme d’équipe à la gare du Raincy, Louis Auradou était, en 1928, secrétaire général du syndicat unitaire des cheminots de Bondy-Gargan qui groupait alors soixante membres. Le bureau comprenait Édouard Treton, Maxime Rogeron, Antoine Malroux et Arthur Goubet.

En janvier 1933, il était encore à la tête de son syndicat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article330, notice AURADOU Louis, version mise en ligne le 31 décembre 2018, dernière modification le 31 décembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13674, rapport du 6 septembre 1928. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGTU] des travailleurs des chemins de fer,15 février 1926-15 janvier 1933 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément