LACOMBE Jacques

Ouvrier puis maître-ouvrier en soieries à Lyon (Rhône) sous la Restauration et sous la monarchie de Juillet. Compromis dans la conspiration de 1817, il devint par la suite membre de la Société de secours mutuels des maîtres fabricants d’étoffes de soie de la ville de Lyon lors de son organisation, en 1827. Il en fut le syndic dès l’année suivante. Associé de très près au mouvement social de novembre 1831, il demeura un des membres les plus actifs de sa société jusqu’à sa mort en 1867. Voir Romand Jean-Claude*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33044, notice LACOMBE Jacques , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Fernand Rude, Le Mouvement ouvrier à Lyon de 1827 à 1832, Paris, 1944.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément