LACROIX A.-F

Typographe, gérant de journaux.

Ouvrier typographe, journaliste quarante-huitard. Les 2 et 5 mai 1849, parurent deux numéros restés sans suite, du journal le Père Duchêne de 1849, rédigé par A.-F. Lacroix . Il y appelait les travailleurs à soutenir les candidatures socialistes à la Législative.
Le 6 du même mois, il publia avec N.-Joseph Moulin* le Moniteur de la racaille ou Jacques-Bonhomme aux élections qui n’eut qu’une seule livraison et dont il assurait en outre la gérance. Il y prenait à parti les fonctionnaires et les représentants du peuple enrichis en détaillant leur budget sur un mode ironique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33072, notice LACROIX A.-F , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 avril 2020.

SOURCE : Les Révolutions du XIXe siècle. 1848 (catalogue), Paris, EDHIS, s. d. — Note de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément