LAMBERT Jean-Baptiste

Né en 1824 à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or), où il mourut le 22 mai 1883. Chef d’atelier à Paris avant 1848, il s’installa ensuite à Châtillon-sur-Seine comme tailleur de pierres. Militant démocrate actif sous la Seconde République à Châtillon-sur-Seine, il avait " beaucoup d’intelligence et surtout une influence facile sur les ouvriers ". D’abord membre du club des « Francs Républicains » organisé par l’ex-député Louis Bazile (orléaniste et futur candidat officiel sous l’Empire), il évolua ensuite vers la gauche. En avril 1849, il fut prévenu d’association illicite pour sa participation à des réunions républicaines.
Le 3 décembre 1851, il fut un des chefs du rassemblement qui occupa quelque temps l’Hôtel de Ville de Châtillon. Arrêté et interrogé, " il proteste fièrement et refuse de répondre " (rapport du procureur de la République de Châtillon). La Commission mixte de la Côte-d’Or de 1852 le condamna à l’internement hors du département.
Arrêté et incarcéré à Dijon, il fut ensuite interné à Dax (Landes), et à son retour placé sous la surveillance de la haute police qui signalait tous ses déplacements.
Il fut conseiller municipal de Châtillon au début de la IIIe République. Voir les victimes ouvrières et socialistes du coup d’État du 2 décembre en Côte-d’Or :
Bertrand Frédéric*, Bissey Gabriel*, Boissemin François*, Carion Jules*, Chaumont Nicolas*, Chevalier Émile*, Chevannes Joseph, Antoine*, Chiquelin Alexandre*, Colot Louis*, Coquet Jules*, Coqueugniot Claude*, Cornu Jean, Bertrand*, Dallée François*, Dufoulon Pierre*, Flasselière Gédéon*, Gamet Hector*, Girardot Claude*, Goujon*, Guyot Claude*, Ivory (d’) de Kernilien Gédéon*, Joigneaux Pierre*, Jourd’heuil Augustin*, Jullien Abel*, Luce-Villiard Jean-François*, Maitre Jean, Rémy*, Masson Jean-Baptiste*, Meugniot Louis*, Michaut Pierre*, Montarsoso Émile.*, Montenot*, Moreau Charles*, Moreau Laurent*, Pataille Pierre*, Racine*, Rémond Jacques, Georges*, Renardet Étienne*, Santiard Pierre*, Sauvestre*, Tisserandot Charles*, Viachon Pierre*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33207, notice LAMBERT Jean-Baptiste , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/400 ; Arch. Dép. Côte-d’Or, 7 M 151-152. — Jean Gaumont, Le Socialisme en Côte-d’Or (ms. Bibl. Mun. Dijon). — Note de P. Lévêque.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément