LASSARADE Xavier, Louis

Par Pierre Baudrier

Cordonnier à Bordeaux (Gironde) ; communiste sous le Second Empire ; condamné, en 1858, pour affiliation à une société secrète ; militant de l’AIT.

Cordonnier à Bordeaux. Il fut condamné, en 1858, pour affiliation à une société secrète ; on saisit chez lui de nombreux ouvrages communistes, de Cabet notamment, et une adresse des communistes icariens de Paris à ceux de Bordeaux. Il s’enfuit à Saint-Sébastien (Espagne) en 1858. Voir les communistes icariens de la Gironde : Baron Jean*, Barthe*, Caillade Pierre*, Castandet Thomas*, Dayraud Antoine*, Gurnet Paul*, Marselet*, Pascault Étienne*, Rabaurolles*, Texier Jean*.
Au procès on apprend que Lassarade envisageait d’enquêter sur Maurice Lachâtre, soupçonné d’être un mauvais Icarien. Raymond Saintou était prévenu de colportage non autorisé, Castandet et Texier avaient détenu des cartouches. Marcelet est relevé des fins de la plainte. Les autres sont prévenus d’affiliation à une société secrète : Lassarade est condamné à 6 mois de prison et 100 francs d’amende, Castandet et Texier à 2 mois, Deyreau, Baron, Bourey, Poiret, Soules, Gurner et Sourbet à 1 mois, Pierre Combes et Barthe à 15 jours, Saintou à 25 francs d’amende pour colportage uniquement. On avait saisi des écrits tels que des articles de Victor Hugo parus dans le périodique belge La Nation.

Lassarade fut l’un des 21 membres de l’Association Internationale des Travailleurs, candidats aux élections municipales du 30 avril 1871 à Bordeaux, qui figuraient sur une liste comprenant en outre quinze membres du Comité d’émancipation communale, toute la liste « adoptant dans son entier le programme de la Commune de Paris ».
Voir Pachy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33391, notice LASSARADE Xavier, Louis par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 13 janvier 2021.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/389 (Bordeaux.) — Arch. Dép. Gironde, M 1207. – Gazette des Tribunaux, 3 septembre 1858, p. 870.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément