LAUZUN Louis

Maître corroyeur à Marseille. Capitaine de la compagnie des tanneurs de la garde nationale de Marseille en 1848, il aurait fait partie, en 1853, du comité de Marseille d’une société secrète en rapports avec un comité de Londres et l’aurait en quelque sorte présidé en qualité d’homme de confiance des réfugiés de Londres. En mai 1853, Lauzun aurait reçu des délégués d’Avignon. Voir Ailhon Henri*, Aubert*, Barrin Pascal*, Bernard Jean-Baptiste*, Capponi Jean-Baptiste*, Couturat Paul*, Jauffre*, Levasseur*, Roux*, Saude*, Tabasson*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33464, notice LAUZUN Louis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M 6/356.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément