LAVERY Jules, Athanase

Né en 1815 à Château-Thierry (Aisne). Ouvrier ébéniste parisien travaillant à façon, il entra, faute d’ouvrage, aux Ateliers nationaux comme brigadier en 1848. Affilié au club des Quinze-Vingts, il fut élu lieutenant dans la VIIIe légion de garde nationale sur la circonscription de laquelle il demeurait, rue Moreau, depuis 1845. Le 15 mai, il manifesta avec son club, mais n’entra pas dans l’Assemblée nationale. Le 23 juin, il descendit aux cris de « Aux armes ! Aux barricades ! », se trouva à la barricade Saint-Sébastien et s’occupa de faire sa paye, puis il passa la nuit dans un poste irrégulier. Le 25, à la mairie du VIIIe, il chercha à s’informer si, comme il l’entendait dire, la royauté menaçait la République, et rentra convaincu qu’il en était ainsi. Il aida à faire les barricades, rue Moreau, mais se retira quand il apprit, place de la Bastille, que des républicains combattaient avec la garde nationale. Arrêté et transporté, il fut gracié en juin 1849.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33478, notice LAVERY Jules, Athanase , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 7073.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément