LEBALLEUR-VILLIERS Pierre, Alexandre

Par Notice revue et complétée par Michel Cordillot

Né à Mamers (Sarthe), le 10 juillet 1786 ; mort à Versailles (Yvelines), le 30 septembre 1863. Substitut, puis procureur à Mamers (1811-1816), il fut ensuite procureur à Yvetot (1819-1825), substitut au procureur général de Rouen (1825), et enfin conseiller à la Cour de Rouen (1828).

Franc-maçon, il apparait comme souscripteur-abonné de la revue maçonnique La Fraternité, orient de Rouen, en 1843.

Démocrate-républicain connu, ami de Frédéric Deschamps, il fut nommé maire provisoire de Rouen au lendemain de la révolution de Février 1848, une fonction qu’il occupa jusqu’au 2 mai. Il reprit ensuite son poste de conseiller à la Cour d’appel, ce qui ne l’empêcha pas d’aller déposer en qualité de témoin à décharge lors du procès des insurgés rouennais d’avril 1848. Le 15 novembre 1848, il déclara en effet à propos du principal accusé : « J’ai plusieurs fois demandé au citoyen Durand de m’aider à maintenir le calme parmi les ouvriers » ( Voir Durand-Neveu*)

Président du Comité central démocratique de Rouen, il fut choisi comme candidat aux élections de mai 1849. Il recueillit à cette occasion 34 865 voix sur 146 223 votants, et arriva avant dernier de la liste. De nouveau candidat en 1852 dans la 2e circonscription (Elbeuf), il obtint 5 370 voix contre 12 359 à son concurrent Quesné, candidat officiel.

Admis à faire valoir ses droits à la retraite en 1856, il n’obtint pas l’honorariat et se retira à Versailles.

Il est le père de Charles Alexandre Leballeur-Villiers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33500, notice LEBALLEUR-VILLIERS Pierre, Alexandre par Notice revue et complétée par Michel Cordillot , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 27 novembre 2020.

Par Notice revue et complétée par Michel Cordillot

. SOURCES : Procès des insurgés de Rouen. Cour d’assises du Calvados, Caen, 1849, p. 17. — Marcel Boivin, Le Mouvement ouvrier dans la région de Rouen, 1851-1876, Rouen, PUR, 1989. — Bnf, Fichier Bossu. Note de Gauthier Langlois.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément