LE MOING

Né vers 1802. Prêtre richérien et socialiste, ordonné en 1832. Il exerçait son ministère à Lannion (Côtes-du-Nord). Le 12 avril 1848, dans une profession de foi, il suggéra l’ouverture d’ateliers pour les hommes valides, de maisons de secours pour les invalides. Il réclama la liberté d’association et une « loi hiérarchique qui assure la juste et légitime récompense au travail ».
Son évêque le frappa d’interdit pour mettre fin à un conflit qui durait depuis 1841.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33832, notice LE MOING, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 septembre 2017.

SOURCE : Arch. Nat., F 19/5753, Saint-Brieuc.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément