LEVASSEUR Paul, Armand

Né en 1820 à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) ; bijoutier-horloger ; participa aux événements de juin 1848.

Paul Levasseur s’établit bijoutier horloger à Gentilly en 1841. Partisan de Raspail, il tenait chez lui, en 1848, une espèce de club. Il participa à la manifestation du 15 mai et revint en annonçant que la Chambre était dissoute et Raspail nommé président. Le 23 et le 24 juin, il fit son service de garde national rue Frileuse et au poste de la mairie, mais il fut de ceux qui cherchèrent à tirer sur le 21e régiment de ligne, arrivant d’Orléans, pour l’empêcher de passer, puis s’en allèrent coopérer à la construction d’une barricade, rue de la Glacière. Le 25, très impressionné par la nouvelle de l’assassinat du général Bréa, il s’enfuit à Cachan. Transporté (déporté), il fut gracié en décembre 1848.
Il eut un fils nommé comme lui Paul, Armand Levasseur, avec Désirée Pouchat [nom difficile à lire sur l’acte de naissance] en 1850.
En 1874, huit jeunes gens créaient à Gentilly ce qui allait devenir un des plus anciens orchestres amateurs de Paris, la Fanfare "La Sirène de Paris", dont un Paul Levasseur fut un des fondateurs et le directeur musical pendant plus de dix ans. Il semble probable que l’horloger fut le père du musicien.
En 1882, Paul Levasseur travaillait toujours comme horloger, domicilié au 1, rue de la Glacière à Gentilly.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33990, notice LEVASSEUR Paul, Armand, version mise en ligne le 7 juin 2021, dernière modification le 10 juin 2021.

SOURCES : Arch. Min Guerre, A 9014. — Bulletin municipal officiel de la Ville de Paris, 7 octobre 1882 (BnF, Gallica). — Le Grand écho du Nord de la France, 4 mars 1922 (BnF, Gallica). — État civil (Filae). — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément