DUBOURG Gustave, Pierre

Né le 3 octobre 1919 à Barsac (Gironde) ; cheminot ; communiste de Gironde.

Fils d’un tonnelier, Gustave Dubourg, doté d’une instruction primaire, entra au Paris-Orléans à Bordeaux (Gironde) le 1er mars 1937 comme homme d’équipe, puis fut muté successivement à Angoulême (Charente) et à Mouthiers (Charente). Facteur mixte à Mouthiers en 1938, puis à Barsac (Gironde), il fut mobilisé de septembre 1939 à avril 1941, puis rapatrié comme grand malade.
Il avait adhéré aux Jeunesses communistes en 1934, puis au PC en 1936, et fut secrétaire de la section communiste de Barsac de 1953 à 1961 au moins.À la même époque, il fut membre du comité fédéral PCF de Gironde.
Conseiller municipal en 1959, il fit partie du bureau local des APG en 1959-1961, et fut président cantonal des Boulistes en 1959.
Il s’était marié en 1937 à Barsac (Gironde) avec Fernande Villefranche.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3400, notice DUBOURG Gustave, Pierre, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 janvier 2012.

SOURCES : Arch. SNCF de Béziers. — Comités fédéraux du PCF. — Notes de Marie-Louise Goergen. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément