LUNDY Hubert

Tisseur de coton à Reims (Marne), condamné à deux ans de prison, en mars 1817, pour avoir organisé au marché un mouvement séditieux contre la « cherté » des grains. On retint aussi que les propos des manifestants exprimaient, semble-t-il, le regret du temps du maximum, ce qui explique la sévérité du jugement prononcé par la cour prévôtale de la Marne. Voir Bouquet Nicolas*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34199, notice LUNDY Hubert , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Eugène Courmeaux, Notes, Souvenirs et Impressions d’un vieux Rémois (1817-1825), Reims, 1891.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément