LYON Jules, dit Parisien-le-Bien-Aimé

Compagnon cordonnier bottier du Devoir du Tour de France ; auteur de chansons.

Auteur de diverses chansons, il publia en 1846 un recueil intitulé La Lyre du Devoir (Paris, chez la mère des Compagnons, in-18, 175 pages), où figure entre autres la chanson « Les fils de la Vierge » qui, connue aussi sous le nom de la « Chaîne d’alliance », est encore chantée dans les réunions de sociétés compagnonniques des divers rites.
Sans doute le Catalogue général des imprimés de la Bibliothèque nationale a-t-il raison d’attribuer aussi au chansonnier de La Lyre du Devoir la brochure suivante : Plus de patrons ! Association des ouvriers cordonniers-bottiers de toute la France sous le concours du gouvernement, par le citoyen Jules Lion, Paris, L’Auteur, 1848, in-8°, 16 pages (8° Lb 54/213).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34215, notice LYON Jules, dit Parisien-le-Bien-Aimé , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 24 août 2017.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément