MAITROT Marie, Alexandre

Ingénieur des travaux hydrauliques à l’arsenal de Rochefort-sur-Mer (Charente-Inférieure). Connu pour ses idées démocratiques, il animait, avant 1848, un groupe clandestin de socialistes. Il était très apprécié de ses supérieurs et des ouvriers.
Il devint en 1848 le rédacteur de l’hebdomadaire Le Travailleur, journal « subversif », et fut maire provisoire de Rochefort de fin avril au 6 juillet. On l’éloigna sous prétexte de mission d’étude et il ne parut plus au conseil municipal, dont il démissionna le 26 janvier 1850. On le menaça alors de déplacement d’office (à Lorient ?) et on le surveilla.
Il ne semble pas avoir été poursuivi par la suite, mais il quitta sans doute le département où sa trace n’est plus perceptible.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34341, notice MAITROT Marie, Alexandre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Charente-Maritime, 4 M 2/15 à 22. — Arch. Mun. de Rochefort, correspondance et délibérations du conseil municipal.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément