MALAPEYRE-CABIROLE Jean

Mineur d’Olbier, aujourd’hui Goulier-et-Olbier (Ariège). Les mineurs de Rancié (commune de Sem, Ariège), sous l’Ancien Régime, chômaient certaines fêtes. Ce privilège leur avait, en quelque sorte, été racheté vers 1826. Le 25 juillet 1836, certains mineurs voulurent reprendre l’ancien usage, et parmi eux Jean Malapeyre-Cabirole qui fut condamné à quinze jours d’« exclusion », c’est-à-dire vraisemblablement de mise à pied.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34343, notice MALAPEYRE-CABIROLE Jean , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 5 juillet 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Ariège, 132 S 2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément