MANGIN

Ouvrier à l’arsenal de Lorient (Morbihan). Son nom figurait au bas d’une adresse « aux éminents membres de la Montagne » que publia L’Indépendant du Morbihan du 5 mars 1850. Il s’agissait des dix hommes politiques démocrates socialistes qui devaient assister, devant la cour d’assises de Vannes, les dix transportés de Belle-Île, de la façon dont les plus connus des démocrates avaient assisté les inculpés du procès d’Avril en 1835. La cour d’assises ne permit qu’aux seuls avocats régulièrement inscrits au barreau de défendre les transportés de Belle-Île, qui furent d’ailleurs acquittés le 18 mars 1850.
Voir Huguelman Jean*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34408, notice MANGIN , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 avril 2018.

SOURCE : L’Indépendant du Morbihan, et J.-L. Debauve, « Un procès politique en 1850 », dans Nouvelle Revue de Bretagne, mai 1951.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément