MARC Rémy

Par Jean Maitron

Né à Saint-Antoine (Isère), vers 1832 ; menuisier à Toulouse

Né à Saint-Antoine (Isère), vers 1832. Menuisier à Toulouse où il demeurait, 10, rue du Musée, chez le restaurateur Lacour. Il était, en juillet 1855, syndic-président de la Société de bienfaisance des menuisiers-ébénistes réunis. Un rapport du commissaire de police, daté du 23 juillet 1855, faisait état de réunions non autorisées se tenant, mensuellement, dans la chambre de Marc. Celui-ci affirma ne pas avoir déclaré la société parce que le nombre de ses adhérents était minime à Toulouse. Elle possédait cependant des succursales à Lyon, Marseille, Nîmes, Montpellier, le siège principal se trouvant à Bordeaux. Les membres toulousains étaient : Étienne Bouldogre*, Charles Cotetot*, Emmanuel Fivel*, Lacour*, Auguste Maurice*, Jean-Pierre Petit, Antoine Vachause*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34441, notice MARC Rémy par Jean Maitron, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 22 mai 2022.

Par Jean Maitron

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Garonne, wU 72, f. 13. Rapport du commissaire de police du 23 juillet 1855.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément