MARTINEAU Pierre

Né vers 1811 à Saint-Mathurin (Maine-et-Loire), demeurant aux Justices près d’Angers (Maine-et-Loire). Ouvrier de carrière, il prit part à l’émeute fomentée par la Marianne (nuit du 26 au 27 août 1855). Il commandait une des sections d’émeutiers qui marchèrent sur Angers. La cour d’assises le condamna, le 16 octobre 1855, à la déportation simple. Selon F. Simon, La Marianne, société secrète au pays d’Anjou, op. cit., p. 189, il mourut aux îles du Salut, le 1er juin 1856. Voir Attibert François* et Secrétain Jean-Marie*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34646, notice MARTINEAU Pierre, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/413, P. 1247 et BB 30/437.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément