ANDRIEU Andrée

Par Éric Belouet

Née le 30 septembre 1924 ; militante jociste des Basses-Pyrénées [Pyrénées-Atlantiques] puis d’Algérie, permanente de la JOCF (1949-1952) ; syndicaliste CFTC puis CFDT ; membre de l’ACO.

Andrée Andrieu adhéra à la JOCF à Pau (Basses-Pyrénées) en 1942 et devint secrétaire fédérale en 1945. De 1949 à 1952, elle fut permanente de la JOCF en Algérie, avec la responsabilité du Constantinois.

Son mandat terminé, elle resta en Algérie, travailla comme secrétaire dans une caisse de Sécurité sociale et milita à la CFTC.

Après son retour en France en 1957, Andrée Andrieu poursuivit ses activités syndicales, à la CFTC puis à la CFDT après 1964, et assuma des responsabilités locales et régionales, professionnelles et interprofessionnelles. Elle participa en outre à l’ACO.

En 1990, Andrée Andrieu, demeurée célibataire, vivait à Billère (Pyrénées-Atlantiques).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3480, notice ANDRIEU Andrée par Éric Belouet, version mise en ligne le 11 décembre 2008, dernière modification le 11 décembre 2008.

Par Éric Belouet

SOURCES : Arch. JOCF (SG), fichier des anciennes permanentes. — Fonds privé Jeanne Aubert-Picard (témoignage de Claire Andrieu).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément