MAUVEZIN Jean-Louis

Né vers 1803 et mort le 19 décembre 1865, à Bray-sur-Seine (Seine-et-Marne), où il s’était marié en 1833.
Docteur en médecine à Bray, réputé « dangereux socialiste ». Pourvu d’une belle clientèle en 1848, et très considéré, il se présenta vainement sous une étiquette socialisante aux élections du 19 août, comme candidat au conseil général dans le canton de Bray. Il fut arrêté en décembre 1851, mis en liberté provisoire puis acquitté, quoi qu’il eût dit : « Les paysans sont assez bêtes pour voter pour Louis-Napoléon. » En février 1852, il faisait de la propagande socialiste contre le candidat officiel. Il était toujours conseiller municipal de Bray vers 1855. Voir Bellanger Édouard*, Mauvezin Charles-Louis*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article34807, notice MAUVEZIN Jean-Louis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Seine-et-Marne, 6 M 62 et 6 M 155, liasse 5.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément