MILLON

Domicilié à Charenton-le-Pont (Seine, Val-de-Marne) ; chef de section d’un comité révolutionnaire.

Beau-frère de Beurrey, il demeurait à Charenton, barrière de la Grande-Pinte. Il avait la carte n° 609 du Comité révolutionnaire, ce qui lui donnait le titre de chef de section, chargé d’enrégimenter les ouvriers pour le mouvement prévu d’abord vers le 4 ou le 6 juin 1853. Il avait été présenté par Jalouseau à Goudchaux qui figurait dans l’entreprise. Il devait exploiter le mécontentement provoqué par la hausse des loyers et le licenciement de la garde nationale. Voir André Raynaud

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35081, notice MILLON , version mise en ligne le 22 juin 2021, dernière modification le 22 juin 2021.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément